Florette lutte contre le gaspillage alimentaire

Florette lutte contre le gaspillage alimentaire avec des gestes solidaires

L’entreprise Florette Food Service située à Torreilles (66) se retrouve avec des tonnes de marchandises sur les bras à cause de la fermeture des restaurants. Au lieu de jeter leurs stocks, elle a choisi de tout donner à des associations par le biais de la start-up nationale Phenix.

L’activité tourne au ralenti même pour l’entreprise Florette Food Service comme à Torreilles dans les Pyrénées-Orientales. Elle travaille exclusivement avec les restaurateurs, tous fermés pour la deuxième fois à cause de la crise sanitaire. Florette se retrouve donc avec des stocks importants de marchandises fraiches. Pour arriver à zéro déchets, Florette s’est tournée vers une start-up nationale sociale et solidaire : Phenix. L’entreprise lutte contre le gaspillage alimentaire en mettant en relation donneurs et associations. En 2019, 50 tonnes de produits par jour en France ont ainsi eu une seconde vie.

Au total, 1.400 associations nationales font parties de ce réseau. Parmi elles, l’Épicerie de l’Espérance qui peut compter sur les dons de fruits et légumes de Florette. Un geste solidaire plus que bienvenu pour cette association qui destine ces produits alimentaires aux personnes en situation précaire.

 

La crise de la Covid-19 n’épargne donc personne. Avant le premier confinement 450 familles venaient faire leurs courses à l’Épicerie de l’Espérance, aujourd’hui elles sont plus de 600.